Vous êtes ici :

Une mission d’information pour le Stade Vélodrome.

Les élus socialistes et du Front de Gauche demandent au Maire de Marseille la création d'une mission d'information sur les équipements sportifs à Marseille et plus particulièrement sur le Stade Vélodrome. Alors que s’ouvre l’année Capitale Européenne du Sport, Marseille accuse un retard considérable dans ses équipements sportifs, et notamment ses

Aide du CD13 à Marseille : une répartition injuste, inique et arbitraire.

Vendredi, au Conseil Départemental, les élus socialistes et écologistes ont voté contre la répartition de l'aide du département à Marseille. Et pour cause, jamais depuis la création du département une répartition aussi injuste, inique et arbitraire n'avait été proposée. Pourtant, vu les retards que Marseille accumule, nous aurions aimé pouvoir

👍 un coup de pouce de 1,5 million d’euros !

Les socialistes proposent un coup de pouce sympa à la majorité municipale. Depuis maintenant plus d'un an, et pour encore quelques années, la droite marseillaise est à la recherche d'une "oeuvre monumentale" pour venir orner le nouveau rond-point du Prado. Si l’œuvre est monumentale, le coût du projet est lui pharaonique

Le dernier projet immobilier dans le 8ème s’appelle « ADN » mais on est loin de la mutation harmonieuse attendue pour Marseille

« ADN » : c’est le nom de l’opération que prévoit de réaliser Progéréal et Pitch Promotion sur le siège de la RTM (2,5 ha), située avenue Clot Bey (8e), dans les quartiers sud. Un ensemble de 20 000 m2 qui regroupera 196 logements en accession, une résidence sénior de

Urbanisme dans le Parc National des Calanques : arrêtons le n’importe quoi et voyons plus grand.

Les dossiers se suivent et se ressemblent concernant l’urbanisme dans l’entrée du Parc National des Calanques. Un terrain, souvent à l’abandon, aiguise l’appétit de promoteurs immobiliers, sur des sites classés, protégés et bien trop souvent pollués. Les riverains et les collectifs que nous soutenons se mobilisent, interpellent les pouvoirs publics,

Réaction au reportage d’Envoyé Spécial : Marseille ne doit pas devenir capitale européenne et méditerranéenne de la pollution !

Le reportage d'Envoyé Spécial diffusé ce soir sur France 2 dresse un constat terrible et accablant pour notre ville. Je suis abasourdi par le scandale sanitaire et environnemental qui se joue tous les jours au sein de la deuxième ville de France, et en plein coeur du Parc National des Calanques. Le parc des calanques, c'est un

Legré-Mante, le groupe socialiste demande de la transparence sur la pollution dans les écoles à proximité

Dans un courrier qu'elle adresse au Maire de Marseille, aux Ministres de l'Education Nationale, de l'Environnement, de la Santé et à leurs services déconcentrés respectifs, au Préfet ainsi qu'aux associations de riverains et de parents d'élèves concernés, Annie Levy-Mozziconacci s'inquiète des risques de pollution des sols sur les écoles maternelle

Marseille n’a pas de Pavillon Bleu pour ses plages.

L’adjoint à la mer, Didier Reault, par ailleurs président du Parc National des Calanques, trouve que ce label, internationalement reconnu, est trop cher à obtenir , attire trop de monde et pense que l’Agence Régionale de Santé suffit à qualifier nos plages dans le monde entier. Ces arguments me paraissent

Top